La CERTIFICATION SCRIBE

Un atout supplémentaire pour les étudiants à la recherche d’un emploi

 

1 / De quoi s’agit-il ?

Le titulaire de la Certification SCRIBE a fait la preuve de sa bonne maîtrise des principales difficultés orthographiques et grammaticales du français. Il est ainsi en mesure de rédiger sans faire de fautes tous les écrits de la vie courante.

L’idée de cette Certification SCRIBE a été proposée par M. Brem, Professeur de Lettres : M. Picard, Proviseur du Lycée Koeberlé a fait le nécessaire pour que le projet se concrétise dès la rentrée 2014. Désormais les premiers lauréats ont été récompensés et la presse a salué cette initiative.

 

2 / En quoi cette Certification SCRIBE est-elle un atout ?

Bien des employeurs se plaignent de la faiblesse orthographique et grammaticale de nombre de leurs collaborateurs : cela donne une mauvaise image de l’entreprise face aux clients. Un titulaire de cette certification ne manquera pas d’attirer l’attention d’un patron soucieux de s’entourer de collaborateurs à l’écriture irréprochable.

 

3 / Comment cette Certification est-elle attribuée ?

Les étudiants volontaires suivent une formation approfondie durant toute l’année, formation assurée par M. Brem. A la fin de l’année ils passent une épreuve d’une réelle difficulté : les plus brillants se voient attribuer la Certification SCRIBE décernée par le Proviseur du Lycée, M. Picard.

 

4 / Il existe aussi un certificat d’assiduité à la Préparation SCRIBE ?

Effectivement. L’épreuve est réellement difficile : ceux qui ne parviennent pas pleinement au niveau d’exigence de la Certification peuvent obtenir une attestation d’assiduité à cette préparation. A défaut d’avoir la Certification, l’étudiant a fait la preuve qu’il est attentif à ces questions et soucieux de progresser.

 

5 / Et vous ? Sauriez-vous écrire correctement les phrases suivantes ?

Elles se sont caché ou elles se sont cachées ?

Elles se sont caché la vérité ou elles se sont cachées la vérité ?

Il n’a pas confiance en moi quoi que je dise toujours la vérité ou quoique je dise toujours la vérité ?

Il n’a pas confiance en moi quoi que je dise ou quoique je dise ?

Cette musique que j’ai entendu jouer est belle ou cette musique que j’ai entendue jouer est belle ?

Cette violoniste que j’ai entendu jouer est belle ou cette violoniste que j’ai entendue jouer est belle ?

Il a fait valoir des arguments forts convainquants ou fort convaincants ?

J’ai mal aux dents depuis quelque temps ou depuis quelques temps ?

J’ai quatre cent quatre-vingt-trois euros ou j’ai quatre cents quatre-vingts-trois euros ?

Je leur parle de toi ou je leurs parle de toi ?

Il faut que j’ai cet examen ou il faut que j’aie cet examen ?

J’aurai aimé venir mais je ne serais pas là ou j’aurais aimé venir mais je ne serai pas là ?

Ce jeune homme est sensé résonner correctement ou est-il censé raisonner correctement ?

Elle a des yeux verts clairs ou des yeux vert clair ?

Tous les projets qu’il a vu sont beaux ou tous les projets qu’il a vus sont beaux ?

 

6 / Et vous ? Voici la fameuse dictée 2015 en vue de l’attribution de la Certification SCRIBE. Vous voulez essayer ?

 

Lettre / Dictée

Pour l’épreuve

De la CERTIFICATION SCRIBE

Du lycée KOEBERLE

Mai 2015

 

Monsieur,

 

Vous nous avez demandé deux crédits successifs de trente mille quatre cent quatre-vingts euros et nous vous les avons accordés. Depuis, les premiers acomptes que vous avez souhaités ont été versés comme cela avait été convenu.

 

Il est vrai que votre projet de création de chaussures orange, roses ou encore bleu clair ne manque pas d’une certaine originalité dans une époque qui en est quelque peu dépourvue. Il est vrai aussi que vous avez su brillamment défendre votre cause.

 

Ceci étant cela fait déjà six semaines que nous nous sommes rencontrés puis téléphoné et depuis nous n’avons aucune nouvelle de votre part : or vous étiez censé nous en donner !

 

Je comprends que les difficultés auxquelles vous faites face vous prennent du temps : qui sait, peut-être pourrez-vous nous en consacrer également ?

 

Car il est évidemment indispensable qu’il y ait un climat de confiance entre nous afin d’agglomérer nos forces : ainsi conclurons-nous d’autres contrats par la suite et nous apprécierons de le faire.

Bref il faudrait que j’aie de vos nouvelles et j’aimerais que cela soit fait au plus vite.

 

A très bientôt donc

 

François MULLER

Texte M.BREM